Bienvenue à toutes les Fibrom’elles de Montréal, du Canada et de partout ailleurs!

J’ai pu constater qu’il y a un manque total d’informations non seulement sur les fibromes utérins, mais plus précisément sur vous, c’est à dire sur les femmes à qui ces fibromes font ombrage. Loin de minimiser l’aspect médical, je m’intéresse avant tout à celles qui souffrent en silence de ce fléau, notamment à cause d’un manque criant de prise en charge sur le plan de la prévention, de l’information et de l’éducation. Enfin, je souhaite partager et échanger avec celles qui désirent tout simplement se renseigner sur le sujet.

Ce blog a pour but de rencontrer d’autres Fibrom’Elles afin de sensibiliser le public sur les dangers du fibrome qui est véritablement un problème de santé publique chez la femme en âge de procréer.

 Pourquoi 100 Fibromes ?

Qu’une femme 1, 2, 4 10 ou 100 fibromes, le nombre importe peu et fait simplement référence à l’aspect quantitatif de la pathologie. Pour plusieurs femmes, surtout celles qui sont en âge de fonder une famille, la santé utérine est essentielle et comme l’adage le dit si bien: un esprit (ou plutôt un uterus!) sain dans un corps sain, voilà le secret d’une longue vie! J’ai découvert le 5 novembre 2013 que mon utérus en logeait 4, allant de 2 à 6 centimètres. Ils sont toujours présents. Le nom de l’association “100 fibromes” rappelle qu’une femme qui a “juste” 1 fibrome et bien c’est un de trop.

 Pourquoi Sans Fibromes ?

Vivre sans fibromes semble possiblement être une utopie mais l’objectif 0 fibrome reste médicalement réalisable. Nous visons toutes ce but mais malgré nos efforts, les fibromes sont des récidivistes sans foi, ni loi. Que faire dans ce cas? Quelle sont les moyens disponibles ici au Québec, aux Etats-Unis mais aussi en France et ailleurs dans le monde pour s’en débarrasser ? Bien curieuse d’en savoir plus…Et vous?

 Pourquoi Sang Fibromes ? 

L’un des signes révélateurs de fibromes utérins est la présence de sang provoquant l’anémie. J’ai découvert la présence de mes fibromes en urgence lorsque mon taux d’anémie était au plus bas avec 5.7g/l d’hémoglobine. Il s’en est suivi une descente en enfer avec les traitements proposés que je vous raconterai dans les prochaines lignes du blog. Il existe bel et bien des symptômes démontrant la présence de fibromes dans notre corps. Ces signes sont différents d’une fibrom’elle à une autre, peuvent apparaître spontanément mais rarement disparaître sans suivre un traitement.

Ce blog n’est pas le mien mais le votre, le notre! À travers des discussions, suggestions, échanges et débats, l’objectif est de rompre l’isolement de cette pathologie afin de trouver une écoute active à nos maux de ventre.

Toute mon actualité sur les fibromes utérins apparaîtra ici. Si vous avez des idées ou suggestions n’hésitez pas à me contacter et surtout à partager avec notre communauté qui ne cesse de grandir.

L’union fait la force et le savoir est une arme.

Une Fibrom’elle

2018-05-01T12:54:12+00:00

Leave A Comment