Conseil d’administration

AÏSSATOU SIDIBÉ
AÏSSATOU SIDIBÉPrésidente
Infirmière à l’Institut de cardiologie de Montréal, Aïssatou a subi deux hospitalisations majeures en 2013 dues aux fibromes utérins: la première pour une anémie sévère et la seconde pour une thrombophlébite (caillot de sang) dans la jambe droite.

Durant ces épreuves, elle constate un manque de connaissances et d’informations au Québec au sujet des fibromes utérins. L’intérêt qu’elle porte à la santé de la femme la pousse alors à agir. Dans le but de contribuer à une meilleure prise en charge du fibrome utérin, elle lance dans un premier temps le blogue Fibromelle, puis en 2016 elle crée l’association Vivre 100 fibromes.

Aïssatou est de l’avis que le manque actuel d’investissement financier et d’intérêt de la part des autorités publiques ne fait qu’accroître l’isolement social des femmes atteintes de fibromes utérins. Elle croit que beaucoup de femmes souffrent en silence dû à un manque de mesures préventives, éducatives et informatives.

Au printemps 2019, l’engagement d’Aissatou est reconnu par ses pairs et elle reçoit le prix «Citoyenne socialement engagée» du REPAF-Réseau des Entrepreneurs et Professionnels Africains puis en Mars 2020 la nomination au Prix Florence de l’Ordre des Infirmiers et Infirmières du Québec dans la catégorie promotion de la santé.

VICTORIA DOUDENKOVA
VICTORIA DOUDENKOVAVice-Présidente
Doctorante en sciences biomédicales (option bioéthique) à l’Université de Montréal et naturopathe en santé féminine, endocrinienne et reproductive, Victoria se consacre à la sensibilisation et à la conscientisation du public aux enjeux qui entourent aujourd’hui la santé des femmes. Victoria cherche à privilégier une approche globale de la santé, que ce soit dans le cadre de sa thèse, où elle s’intéresse au syndrome des ovaires poly kystiques (SOPK), ou dans sa pratique, où elle se passionne pour les moyens concrets et holistiques d’aider les femmes dans le cadre de leurs problématiques de santé (ou encore d’infertilité).

Victoria s’est engagée dans la création de l’association Vivre 100 Fibromes après avoir été touchée par l’histoire d’Aïssatou à l’occasion d’une présentation de cette dernière dans le cadre d’une assemblée générale du Réseau québécois d’Action pour la Santé des Femmes.

CLAUDIA SAVARD
CLAUDIA SAVARD Administratrice
Claudia a découvert l’association Vivre 100 fibromes alors qu’elle voulait en apprendre davantage sur les causes et les traitements disponibles pour éviter la chirurgie qu’on lui proposait.

Enseignante au secondaire, spécialisée en adaptation scolaire et sociale, elle garde toujours en tête qu’il ne peut y avoir qu’une seule solution standardisée ou façon de faire, que ce soit pour ses élèves ou pour la santé des femmes, incluant la sienne.
Toujours en quête de résultats positifs et de nouvelles connaissances, elle veut contribuer à la prévention, à la sensibilisation, à la recherche et à l’éducation en ce qui a trait à cette condition, celle des fibromes utérins, qui jusqu’à maintenant est trop souvent banalisée.

Pour une santé globale et optimale de toutes les femmes, Claudia veut s’impliquer et contribuer à faire avancer cette cause à laquelle elle tient.

VANESSA DANU
VANESSA DANUAdministratrice
Vanessa a découvert l’association Vivre 100 fibromes alors qu’elle voulait sortir de son isolement et en apprendre davantage sur les causes et les traitements disponibles.

Touche à tout, Vanessa a acquis de l’expérience dans les domaines de la formation, de l’événementiel et des communications/marketing. La mission de Vivre 100 fibromes lui tient à cœur c’est la raison pour laquelle elle est devenue bénévole et membre du Conseil d’administration.

Convaincue que chaque femme est en droit de choisir le meilleur traitement en fonction de sa condition, Vanessa se fait un devoir d’informer les femmes à travers diverses communications pratique et utile pour que chacune d’elles prennent en main leur santé globale.

ARIANE K MÉTELLUS
ARIANE K MÉTELLUSAdministratrice
Entrepreneure sociale, consultante, conférencière, accompagnante à la naissance et étudiante au baccalauréat en sociologie de l’UQAM, Ariane K est passionnée par la relation d’aide, la périnatalité et la santé des femmes. Elle est présidente du Regroupement Naissances-Respectées (Naissance-Renaissance), est coordinatrice régionale du recrutement et siège sur le comité consultatif de The RESPCCT Study (Research Examining Stories of Pregnancy and Childbearing in Canada Today) du Birth Place Lab de l’UBC et sur le comité d’orientation de La CORPS féministe.

Son parcours l’a amené à se pencher sur l’importance qu’on accorde à l’expérience dans le système santé, plus précisément en santé sexuelle et reproductive et en périnatalité des femmes plus marginalisées, en particulier celle des femmes noires et issues de la diversité au Québec.

Ayant accompagner des femmes enceintes vivant avec des fibromes utérins et après avoir rencontré Aïssatou, Ariane K à voulu s’impliquer au sein de l’association Vivre 100 fibromes pour aider à faire connaître cette cause et pour sensibiliser les femmes sur différents enjeux qui touchent à la santé des femmes.

Aidez-nous dans l’accomplissement de notre mission.

ENGAGEZ VOUS À NOS COTÉS