Fibromes utérins : méconnaissance et banalisation d’un problème trop fréquent ?

Au Canada, une femme sur trois en âge de procréer a un fibrome utérin. Il s’agit de la tumeur gynécologique bénigne la plus fréquente d’après la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOCG). Les traitements proposés sont souvent limités, agressifs et coûteux. Pourquoi tant de méconnaissance accompagne cette pathologie ? [...]

Fibromes utérins : méconnaissance et banalisation d’un problème trop fréquent ?2017-07-15T15:31:22+00:00